La Cohérence Cardiaque et le Biofeedback

La cohérence cardiaque relève donc de la régulation réciproque entre le cœur et les structures cérébrales (Dr Cungi & Delgon, 2009).

Un bon équilibre de fonctionnement entre ces deux systèmes correspond à un état de calme et de vigilance qui améliore les performances et l’apprentissage, permet un meilleur accès aux sentiments, un raisonnement efficient et préserve un bon état de santé.

L’interprétation scientifique est donc faite par l’outil biofeedback, qui est l’interaction entre le cœur et le cerveau, et permet de prendre conscience de ce qui se passe dans le corps et en particulier de la réponse physiologique au stress.

 

Par le biais de la courbe aléatoire, il est facile de voir les réponses du cœur et du cerveau lors de perception d’émotions, comme la colère, la peur qui par un graphique irrégulier démontre un modèle incohérent (exemple de frustration qui est une émotion secondaire de la colère, dans la figure ci-dessous)

En revanche, avec une bonne courbe de cohérence cardiaque, comme celle ci-dessous, après une phase de chaos, la courbe devient lisse et laisse apparaitre une large amplitude, permettant de dire que le SNP est bien en action. Cela agit lorsque nous éprouvons une émotion primaire comme la joie car notre rythme cardiaque devient calme, ordonné et cohérent. C’est ce que l’on appelle la cohérence cardiaque.

 

 

 

Les avantages de cette pratique sont nombreux, comme un meilleur fonctionnement de nos systèmes physiologiques, une meilleure stabilité émotionnelle, ou un gain au niveau de la clarté mentale et de l’amélioration des fonctions cognitives.

Pour se mettre en cohérence cardiaque rien de plus simple, il suffit de respirer 3 fois par jour (matin, midi et après midi) à une fréquence de 6 cycles respiratoires par minute, soit un cycle complet d’inspiration et d’expiration toutes les 10 secondes, soit 5 minutes.

La respiration abdominale est préconisée car elle favorise la calme et l’apaisement. Elle consiste à gonfler le ventre à l’inspiration et le rentrer à l’expiration. Elle mobilise le diaphragme qui effectue un massage en profondeur  à l’inspiration du plexus solaire et des organes abdominaux internes et à l’expiration effectue également des mouvements de la base des poumons et du cœur. Bien des angoisses au niveau du plexus solaire disparaissent spontanément grâce à la respiration ventrale. Le SNP grâce à une respiration ventrale bloque les effets anxiogènes du SNS. Les tensions du corps se relâchent alors naturellement ce qui induit un effet relaxant.

Le 365 est une méthode de cohérence cardiaque développée par le Docteur David O’Hare et doit se pratiquer tous les jours. Les effets sont importants et durent environ 4 à 5h. Dans une position assise et confortable, dans un lieu adapté, calme,

3 fois par jour / 6 respirations par minute / 5 minutes durant.

Tout comme la sophrologie et la méditation, cette pratique est recommandée par le Fédération Française de Cardiologie pour mieux gérer son stress 25.

​Le Docteur Christelle Millet utilise même cette méthode avec les pilotes de chasse de l’armée de l’air, pour qu’ils parviennent à réguler leur rythme cardiaque afin de réduire leur niveau de stress et à augmenter leur vigilance, « attention vous être pris pour cible…. Réagissez ! ».

 

Même si vous n'êtes pas pilote de chasse, vous pouvez me contacter afin d'entreprendre un suivi et ainsi permettre à votre corps de récupérer et à votre esprit d'être plus calme, plus posé...

 

C’est en prenant conscience de tous ces éléments que l'on peut s’affirmer et développer son assertivité.   

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now