La relaxation

La relaxation est pratiquée depuis longtemps et c’est aujourd’hui la thérapeutique complémentaire la plus pratiquée et la mieux étudiée[1].

Herbert Benson en 1974 définit la relaxation comme « un état marqué par une diminution du niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire et de la tension artérielle ». Il en résulte une sensation de détente et de bien-être.  La relaxation est donc sur le plan physique un relâchement musculaire. Mais c’est également le lâcher-prise et l’oubli de soi. La détente n’est plus uniquement physique, elle devient aussi mentale car l’esprit ne se crispe plus et devient plus libre. Il peut divaguer en toute tranquillité. Une des clés de la relaxation est qu’elle favorise les idées et pensées de bien-être.

Par conséquent, la relaxation à travers le repos et le relâchement qu’elle induit, laisse rapidement place à l’assouplissement, c’est-à-dire qu’en état relaxé, on glisse plus facilement dans un état léthargique dans lequel on flotte doucement en relâchant également l’esprit.

En somme, les techniques de relaxation donnent une réponse aussi bien corporelle que psychologique[2].

De fait, la relaxation est un outil qui trouve parfaitement sa place dans la lutte contre le stress ou la gestion des émotions, en favorisant la prise de recul pour accueillir ce qui est. La relaxation permet de revenir à soi, en douceur, dans le bien-être. Juste en prenant le temps et conscience de notre état physique et en relâchant volontairement les tensions, le sujet en état de relaxation peut prendre soin de lui de façon très simple.

Il existe d’ailleurs plusieurs méthodes de relaxation créées spécifiquement dans ce but. Le praticien, François-Xavier Charmoille porte son attention plus particulièrement sur les méthodes du neurologue et psychiatre Johannes Heinrich Schultz et du médecin et physiologiste Edmund Jacobson[3].

Dominique Servant (CHRU de Lille) précise que ce sont les premières méthodes indiquées pour les problèmes psychologiques et que l’induction[4] est différente : contraction-décontraction successive des différents groupes musculaires pour Jacobson et auto-induction par des méthodes auto hypnotiques pour le training autogène de Schultz. Dans les 2 cas, il est démontré que le relâchement musculaire favorise la détente psychique.

 

[1] Issu de l’avant-propos du livre de Dominique Servant : la relaxation, nouvelles approches, nouvelles pratiques 2ième édition Elsevier Masson.

[2] Livre de Dominique Servant : la relaxation, nouvelles approches, nouvelles pratiques 2ième édition Elsevier Masson.

[3] Dominique Servant (CHRU Lille responsable de l'unité sur le stress et l'anxiété) dans son livre La relaxation, nouvelles approches, nouvelles pratiques parle également des techniques hypnotiques, la méditation, le yoga.

[4] L’induction est l’action dictée par le praticien qui permet au sujet de se relaxer.

La sophrologie

Créée en 1960 par un neuropsychiatre le Dr Caycedo, la sophrologie s’inspire du yoga, de l’hypnose et du zen. Cet ensemble de techniques orientales et occidentales permet d’acquérir une meilleur connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.

Elle peut être utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie.

Comment ça marche ? : La sophrologie utilise des techniques de respiration, de détente musculaire et de visualisation positive. Sa richesse est de disposer d’exercices statiques et dynamiques qui répondent à vos besoins et vous permettent d’atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Grâce à des exercices simples et faciles à reproduire chez soi, la sophrologie est une méthode qui permet de pratiquer en toute autonomie.

Pourquoi et pour qui ? : La sophrologie est un outil formidable pour découvrir ses propres ressources, s’épanouir et améliorer sa qualité de vie... comme par exemple :

          - Permettre à un sportif d’être plus performant.

          - Apprendre à gérer son stress et ses émotions.

          - Diminuer l’anxiété, garder son calme, avoir un sommeil réparateur.

          - Re-trouver un état de bien-être...

          - Préparer un examen, un concours, un entretien d’embauche, un rendez-vous important.

          - Trouver des solutions pratiques et efficaces dans toutes les situations stressantes de la vie quotidienne.

          - Apprendre à un artiste à gérer son trac, prendre la parole en public, développer sa créativité.

          - Donner à un enfant les moyens de rester concentré, d’être plus attentif, et d’améliorer sa mémoire.

Créée en 1960 par un neuropsychiatre le Dr Caycedo, la sophrologie s’inspire du yoga, de l’hypnose et du zen. Cet ensemble de techniques orientales et occidentales permet d’acquérir une meilleur connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.

Elle peut être utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie.

Comment ça marche ? : La sophrologie utilise des techniques de respiration, de détente musculaire et de visualisation positive. Sa richesse est de disposer d’exercices statiques et dynamiques qui répondent à vos besoins et vous permettent d’atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Grâce à des exercices simples et faciles à reproduire chez soi, la sophrologie est une méthode qui permet de pratiquer en toute autonomie.

Pourquoi et pour qui ? : La sophrologie est un outil formidable pour découvrir ses propres ressources, s’épanouir et améliorer sa qualité de vie... comme par exemple :

          - Permettre à un sportif d’être plus performant.

          - Apprendre à gérer son stress et ses émotions.

          - Diminuer l’anxiété, garder son calme, avoir un sommeil réparateur.

          - Re-trouver un état de bien-être...

          - Préparer un examen, un concours, un entretien d’embauche, un rendez-vous important.

          - Trouver des solutions pratiques et efficaces dans toutes les situations stressantes de la vie quotidienne.

          - Apprendre à un artiste à gérer son trac, prendre la parole en public, développer sa créativité.

          - Donner à un enfant les moyens de rester concentré, d’être plus attentif, et d’améliorer sa mémoire.

La méditation de pleine conscience

Comme le décrit Thich Nhat Hanh dans son livre " Le miracle de la plein conscience" [1], la pleine conscience est le miracle grâce auquel nous pouvons vivre pleinement chaque instant de la vie, que ce soit en mangeant une mandarine, en jouant avec des enfants ou en faisant la vaisselle.

d'après lui, la pleine conscience nous apprend à retrouver l'émerveillement de l'enfant devant le monde et à nous reposer dans le calme et la paix de notre nature profonde.

Pour Christophe André [2], vivre en pleine conscience , c'est régulièrement porter une attention tranquille à l'instant présent. Cette attitude peut modifier notre rapport au monde de manière radicale, apaiser nos souffrance et transcender nos joies. La pleine conscience, c'est aussi le nom d'une forme de méditation dont l'apprentissage est simple et rapide, mais dont la maîtrise de mande des années.

Grâce à cette méthode qui peur rapidement changer son approche à la vie, aux évènements François-Xavier vous propose de vous initier à ces pratiques quotidiennes qui permettent de laisser de côté le mental pour se centrer sur l'essentiel : l'instant présent. Et ainsi augmenter votre bien être.

[1] Issu du livre de Thich Nhat Hanh, Le miracle de la pleine conscience. Manuel pratique de méditation édition aventure secrète.

[2] Issu du livre de Christophe André Méditer, jour après jour. édition l'iconoclaste

L'hypnose thérapeutique

L'hypnose thérapeutique

Très loin des shows télévisés l'hypnose thérapeutique permet dans un état de conscience entre veille et sommeil de toucher des schémas de pensées, des programmes acquis depuis de longues années et ainsi les modifier.

Cette technique permet au pratiquant d'être toujours conscient mais suffisamment relâché pour permettre au praticien de transmettre un message clair et simple afin que de nouvelles habitudes soient prises.

C'est sous forme d'un discours permettant la détente tout en développement l'imaginaire que les pratiques se déroulent. Toujours avec l'accord du client et des validations durant le séance.

Très utilisées dans les traitements des phobies, des addictions cette technique sera proposée mais jamais imposée [1].

[1] Voir la rubrique "déontologie" 

Le biofeedback de cohérence cardiaque

C'est un merveilleux outil développer afin de prendre conscience de l'impact de nos pensées sur notre santé.

La cohérence cardiaque permet d'obtenir un état de calme et de vigilance afin améliorer les performances et l’apprentissage, elle permet un meilleur accès aux sentiments, un raisonnement efficient et préserve un bon état de santé.

Les avantages de cette pratique sont nombreux : un meilleur fonctionnement de nos systèmes physiologiques, une meilleure stabilité émotionnelle, ou un gain au niveau de la clarté mentale et de l’amélioration des fonctions cognitives.

Tout comme la sophrologie et la méditation, cette pratique est recommandée par le Fédération Française de Cardiologie pour mieux gérer son stress[1].

L’outil utilisé pour les mesures est SymbioLine du laboratoire Symbiofi.

 

[1] Source site internet de la Fédération Française de Cardiologie https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/J-apprends-a-gerer-mon-stress/des-conseils-simples-pour-reduire-son-stress.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now